Partagez | 
 
Us & Coutume du Dédale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
Messages : 183
Date d'inscription : 20/04/2013
Race : Code Administratif
Localisation : CyberEspace


Sam 14 Oct - 10:14



TECHNOLOGIES



Le Dédale est issu d'un groupe d'espèces qui avait des milliers d'années d'avance technologique sur nous. Mais depuis la grande ruine, ces même espèces n'innovent plus et régressent chaque centaines d'années en savoir.  Cela ne veut pas pour autant dire que les dédaliens sont revenus à l'âge de fer; plutôt à celui de la rouille.

Pour plus de cohérence, nous avons décidé de lister un certain nombre de technologie inventé pendant l'âge d'or du Dédale. Vous pouvez aussi en inventer d'autres. Mais garder toujours en tête que ces objets ne sont pas de premières jeunesses. Aujourd'hui, plus personne n'a les moyens de construire un nouveau réacteur à impulsion. Par ailleurs, très peu savent le réparer. Durant vos rps vous pourrez aussi tomber sur des tonnes de déchets technologiques, parfois même des villes entières complètement abandonnées car les éléments nécessaires à son fonctionnement sont tombés en rade sans jamais avoir été réparé.

Parfois des objets sont encore fonctionnelles mais nécessitent des conditions que personne ne connait. D'autrefois, on ne sait même pas à quoi ils servent et dans le meilleur des cas, ils sont détournés de leurs usages premiers. Merci toutefois de ne pas abuser en vous trimbalant avec des artefacts beaucoup trop puissants ou efficients. Ou un modérateur passera pour l'affliger d'une malédiction.  Dans le même autre d'idée, nous autorisons le rafistolage mais vous devrez prendre en compte qu'à chaque fois il sera moins efficace ou récupéra un défaut supplémentaire.

Il est aujourd'hui plus facile de trouver des armes balistiques, facile à réparer et remplacer, que des armes à énergie. Les lames H.F sont des pièces de musée qui valent des petites fortunes. Il est très dur de se procurer des boucliers personnels. Les astronefs qui possèdent encore des canons à énergie fonctionnels se comptent sur les doigts d'une main et la technologie la plus courante est celle du bon vieux canon d'artillerie, ce qui rend les batailles spatiales plus longues et incertaines.  

Pensez bric et broc, pensez Tatooine, tiers monde, cycle de fondation ou univers post-apocalyptique.  

RESTRICTIONS


Il y a toutefois quelque restrictions dans les technologies présentes dans les archives qu'on retrouve difficilement dans le Dédale.

Pour commencer le Codex. N'étant plus alimenté et entretenu depuis des centaines d'années. C'est une technologie presque morte qu'on utilise plus que pour une chose. Les messages de longues distances entre vaisseaux. Du moins, quand ils possèdent encore une antenne et un routeur fonctionnel. Anka et les douzes possèdent aussi un réseau très restreint pour communiquer (par messagerie ou vidéo-appels uniquement) . Les natoons ont abandonné le réseau, il y a 200 ans. Les Archivistes possèdent un réseau local très restreint pour stocker leurs connaissances.

Le Maëlstrom, cette technique de voyage spatiale est toujours existante et beaucoup de vaisseaux possèdent encore un ou plusieurs sondes voorths. Toutefois les registres des zones de projection sont loin d'égaler ceux de l'Alliance. Aujourd'hui la plupart des capitaines n'ont plus que les destinations intra-dédale et là encore tous n'ont pas les même coordonnées. Des informations de ce type valent très très chères et il arrive donc très souvent de tomber sur un registre inutilisable car le capitaine est mort sans avoir donner la clef de déchiffrement. Les sondes ne sont plus jetables, elles peuvent être récupérer à la fin d'un saut, toutefois, les sondes qui permettent le saut sont vieilles et s'amuser à faire des bonds successifs et le meilleur moyen de les casser.

Technologies Loriennes, elles sont inutilisables car codées sur le premier propriétaire. Faites en un presse-papier ou un objet de décoration. Le staff récompensera exceptionnellement un joueur en lui permettant de trouver un objet lorien compatible avec son ADN par le plus fortuit des hasard mais cela sera la seule exception et le joueur ne pourra choisir que dans une liste restreint de proposition.

Technologies Cyborg.  Comme pour les loriens nous avons décidé de laisser les posts traitant de ces deux races. Mais ils ne sont pas jouable et leurs technologies introuvables. Nous envisageons de faire un retour dans le passé si suffisamment de joueurs s'inscrivent et souhaitent voir apparaître cette événement.

La téléportation. C'est simple. Le concept n'existe pas alors oubliez le.


LE DON



Avant-tout propos, nous vous conseillons de vous référer à ce topic.

Le don est toujours existant dans le Dédale. Mais il n'y a plus d'écoles et il est très difficile pour des candidats potentiels d'exploiter correctement cette force. La plupart ne progressent plus à partir du stade 2 par manque de connaissances. D'ailleurs vous aurez intérêt à être sacrément convainquant pour nous faire un magus de stade 2 ou plus autodidacte. Et non, nous n'acceptons pas les pots de vins.

Il existe toutefois une tradition orale qui s'est perpétuée par des maîtres de génération en génération. Ils sont très peu, ils prennent rarement plus de 2 à 3 élèves dans une vie et beaucoup de savoirs s'est perdu en cours de route ou a été fragmenté. Les élèves eux ne survivent pas tous jusqu'au stade maître (le dédale est pas un jardin d'enfants), d'autres ne suivent pas la formation jusqu'au bout, certains maîtres ont décidé de garder des savoirs pour eux ne jugeant pas leurs élèves dignes ou considérant ce savoir comme aberrant.

En bref, vous vous retrouvez avec une matière très éclectique et tronquée jusqu'à l'os. Vous devrez donc être très précis sur ce que vous savez faire et oubliez tout de suite le concept de puissance sous les émotions, le don c'est le contrôle de soi et de son énergie, vous pouvez à limite faire éclater un verre ou trembler un meuble sous une émotion mais surement pas soulever plus que vous n'êtes capable pour sauver l'amour de votre vie. A moins d'accepter l'AVC qui vous tombera sur la gueule pendant l'effort sans aucune garantie d'être sauvé (le médecin du coin est pas une lumière) ou même de réussir votre exploit.

La bonne nouvelle, c'est que même si le savoir s'est perdu, le don est beaucoup plus fort qu'avant. Par conséquent, vous n'êtes plus obligé de passer par le stade d'éveil pour avoir une volonté ou une capacité de stade 1. En revanche, il faudra forcément passé par l’éveil 2 pour évoluer.

Soyez créatif dans ce que vous savez faire, on a posé des bases mais rien ne vous empêche de jouer avec. Un petit truc pour vous aider. Avoir appris à améliorer son ouï, n'est pas le même chemin de pensée qu'améliorer son acuité. De même savoir soulever un objet ne veut pas dire qu'on peut faire des trajectoires complexes avec. Chaque chose a son apprentissage et le maître ne connaissait pas forcément la méthode ou ne l'a pas forcément enseigné !  

On peut tolérer des super pratiquants d'autant qu'on en aura besoin à un moment. Mais ne les rendaient pas parfait ou imbattable. Par contre, oubliez l'immortalité ou l'utraguérison. Ces pratiques ont été perdues. Et dans le même ordre d'idée. Arrêter un tir de laser ou balistique à très grande vitesse demande des efforts que vous ne pourrez pas toujours produire ou maintenir. Une balle oui, une rafale, mettez vous à couvert ou vous deviendrez une passoire aussi surement que le soleil se lèvera demain. Et le premier qui m'arrête un tir de canon subira personnellement les foudres du staff en rp. Et croyez le, nous sommes impitoyables !

Economie



Même si le troc est le moyen d'échange le plus populaire. Il existe plusieurs produits qui font très bien office de valeur universelle. D'abord, le carburant (pétrole ou hydrogène) qui se vend très bien en baril et plus étonnant, les munitions de 9 à 45mm qui ont remplacé les pièces de monnaies. Ce sont les douze, qui possèdent presque toutes les fabriques de munitions, qui ont instauré en premier cette monnaie pour leurs petits commerces. Les munitions ne servent toutefois que pour les petits achats du quotidien. Passez une certaine valeur, on passe en baril puis en pierre précieuse, les piazs. Les piazs en plus d'être de magnifiques pierres bleutés peuvent servir de batteries électriques rechargeable, plus elle est brillante, plus elle est chargée (jusqu'a 1GW), encore faut-il trouvé les ressources pour la charger.

Il existe bien sûr des monnaies locales vantaient par chaque ville possédante, et utile pour un habitant du coin mais un voyageur avisé ne convertira que le nécessaire (en balle) pour son court passage en ville.

Valeur monétaire:
 
 

Territoire





Pour plus de renseignements et d'histoires, nous vous conseillons de lire les sujets de description des planètes au sein de la zone rp.

Système Horizon


Liberty & Anka : S'il est des mystères dans l'espace, Liberty et Anka, les planètes telluriques jumelles, en font partie. L'origine de ces deux planètes est encore incertaine, mais ce qu'elles ont de spécial, c'est qu'elles s'attirent l'une l'autre. La théorie la plus probable met en jeu deux énorme débris spatiaux qui se seraient percutés et auraient laissé ces deux futures planètes. Les journées sont des journées standards. Cependant, étant donné la taille équivalente des deux astres, il se peut que l'un fasse de l'ombre à l'autre, faisant parfois durer les nuits à hauteur de deux jours standards. Quoiqu'il en soit, des milliards d'années plus tard, les fiers colons du Dédale colonisaient les deux planètes renommé depuis. Liberty a été la figure de proue de la révolte contre la Fédération et Anka son cerveau. Ils sont les restes de l'ancien gouvernement CEAD, largement sous l'influence des douze mais encore suffisamment fier pour faire croire le contraire.

Système Icare


Icare : La légende prétend qu'un trésor sans commune mesure serait présente sur cette planète abandonnée. Mainte exploreurs et mercenaires ont tentés leurs chances sans jamais apercevoir l'astre bleuté. Car aussi tenant que peut être cette légende, elle est défendue par des machines sans âme, exterminateur millénaire qui continuent leur mission première, refuser l'accès aux astronefs inconnus qui rentreraient dans ce système stellaire.  

Les destructeurs : Ils sont surnommés ainsi par les légendes spatiales et seul un fou ou une jeune téméraire irait dans cette partie du cadran. Les anciens écrits l'appellent le SAS, seul accès à un territoire aujourd'hui perdu des dédaliens. Le système Icare possède un réseau  de défense Diane, composé de 50 Chasseresses (satellites de guerre, chacun sont capable de stopper une armada) entourant la zone de projection et un autre pour sa planète Icare. Il existe aussi des satellites moins puissants, mais tout aussi dangereux pour un astronef isolé, disséminés un peu partout dans le système stellaire.  

SAS  

C'est la zone de projection du système stellaire d'Icare. Et c'est la seule sonde Voörth connectée sans sécurité aux réseaux du Maëlstrom de l'Alliance. Les autres zones de projection du Dédale possèdent des sondes Voörth sécurisées par Lor qui empêchent de se connecter aux réseaux de l'Alliance sans des codes spécifiques. C'était avant tout pour une question de sécurité sanitaire au moment de la colonisation du Dédale. Avant de devenir une question politique après la Guerre du Dédale et sa prise d'indépendance. Toute projection dans la zone est soumise à une demande. Pas de demande, pas d'autorisation. Pas d'autorisation : destruction immédiate et sans préambule du véhicule illicite. Sauf qu'aujourd'hui, plus personne n'est présent pour répondre aux demandes d'accès. Certaines rumeurs prétendent qu'en fonction de notre point d'origine, les destructeurs ne s'activent pas. Toutefois la théorie n'a jamais été éprouvée.

L'espace est donc jalousement gardé. Les codes ont été détenu, il y a très longtemps par plusieurs acteurs en dehors de l'Alliance. Hadès, L'Archivite en chef et Le chef du marché noir de Minos, un natoon. Mais cela reste un secret de polichinelle qui s'est perdu au cours des âges et pourrait amener à la Guerre. C'est aussi entre-autre une des raisons pour laquel le Minotaure, vaisseau utilisés pour l'exploration du Dédale, est encore aujourd'hui recherché car il a posé les sondes sécurisées et son système si récupéré entre de mauvaises mains pourrait faire tomber toutes les sécurités. Mais ne vous inquiétez pas il est entre de bonnes mains, du moins, on le croit.

Petite précision : On pouvait autrefois utiliser les zones de projection du territoire Natoon et Belliozaire pour accéder aux anciens territoires.
Mais ce n'est plus possible aujourd'hui pour des raisons inconnues.

Système Selène


Heaven : Anciennement Cerès, est une planète tellurique (c'est à dire composée de roche et de métaux) avec une flore riche et prospère qui fait la fierté de ses habitants spécialisés dans l'agriculture. La planète est la nouvelle terre promise des Naers Xen et des autres espèces souhaitant apprendre d'eux. Etant dans le même système trinaires qu'Olympe, elle subit son influence. La lune de la planète, Ange, sert d'astroport pour livrer un peu partout dans le Cadran les ressources agricoles de sa planète. Déméter possède ce port et garde jalousement la main mise dessus. C'est à Heaven qu'on reçoit les meilleurs soins possibles.
 
Olympe : est une planète canyon (c'est à dire creusé de gigantesques canyons par l'eau et ses poches phréatiques) possédant d'énormément quantités d'eaux dans ses sous-sols. La flore est rouge et son atmosphère verte à cause des émissions de son étoile. C'est aussi le bastion de Zeus, baron de la pègre du Dédale. Malgré une grande variété de végétaux, très peu sont comestibles pour l'homme car la Fédération a été chassée alors qu'elle avait à peine commencé la terraformation de la planète. Elle possède donc deux gigantesques métropoles, aujourd'hui dévastées par l'âge et la corruption, mais n'a pas les moyens de nourrir tout ses habitants. Olympe importe donc la plupart de sa nourriture par l'entremise des Douze. Si les habitants ne partent pas, c'est qu'ils n'ont tout simplement pas les moyens de le faire.  

Système Celestia


Pyrée : est une planète insulaire (c'est-à-dire un océan pour de grandes îles sans continent). Largement sous l'influence des douze et du cinquième Seraf. C'est aussi le terrain de chasse préféré des Chasseurs de primes car la plupart des exilés débutants ont tendance à faire l'erreur de venir sur Pyrée en raison de son climat paradisiaque renommé. Chaque îles possèdent un gouvernement propre, la communication y est difficile et il n'est pas rare que des guerres éclatent entre certaines îles. Pyrée tire sa spécificité dans le fait que chaque île de la planète ont été créées par des cheminées volcaniques extrêmement actives qui ont formé de gigantesques îles montagnes.  

Himalaya : est une planète tellurique très active par le passé qui possède deux spécificités : Un gigantesque volcan (le plus grand du dédale) et des chaines de montagnes célestes (flottantes). Malgré sa forte gravité des pans de croûtes se sont retrouvés entre terre et ciel attirer par les 14 lunes naturelles d'Himalaya et la répulsion de deux minéraux  naturellement présent en grande quantité sur la planète : le Düralb et le Mantër. Les scientifiques ont d'ailleurs supposé que les pans ont du être arraché  au moment de la formation des lunes (et la période de turbulence spatiale de la planète) et produit l'énergie nécessaire à l'interraction entre le Düralb et le Mantër. L'Himalaya aurait du être la principale mine cristalline du Dédale. Elle fournit presque tout le piaz disponible sur le marché, évidemment controlé par les douze. Les lunes servent de postes de gardes, et ils sont armés jusqu'aux dents. Toutefois 3 d'entre-elle sont très propice à la vie, on y cultive en suffisamment grande quantité pour faire d'Himalaya la troisième planète grenier d'Olympe, Anka et Liberty.


Territoire de La Ronce


Fleura : était un avant-poste scientifique Naer Xen qui avait pour volonté de découvrir les nouvelles espèces qui s'offraient à eux au sein du Dédale. Avec les années, elle devint un centre scientifique si important que de véritables cités végétales furent bâties pour accueillir les nouveaux habitants. Renommée dans la Galaxie entière, elle prit un peu plus d'influence avec la Guerre du Dédale où elle décida d'envoyer des médecins dans les deux camps. Lorsque le CEADS se créa, elle souda une alliance avec ce tout jeune gouvernement, en échange d'un laisser passer à travers tout le Dédale, Fleura offrirait gracieusement des soins à qui le demanderait. Elle fonda racine, un centre d'hébergement et d'habilitation pour les déracinés et ne céda pas aux caprices du Cinquième Séraf et des Douzes. Elle s'éleva même contre les expériences improuvées d'Andaren. Puis soudain, Fleura fut pris dans une guerre intestinale qui força des milliers de Naers à fuir qui s'installèrent sur Heaven. Fleura avait fané.

Epine : On sait très peu de choses d'Epine. Cette planète était avant tout un refuge et un centre médical pour aider les déracinés. Elle jouissait de la proximité de Fleura qui fut bâti par des scientifiques Naers souhaitant découvrir les nouvelles formes de vies qui s'offraient dans le Dédale. On perdit le contact avec Epine en même temps que Fleura

Territoire Insulaire


Ce sont des planètes habitables qui sont passées sous le radar de la Mission Icare ou ont été jugées trop coûteuses. Certaines planètes servent aujourd'hui de planques de contrebandes, de terrains de chasses ou de bases d'explorations, d'autres sont habitées par des indigènes qui sont souvent persécutés par la cruauté de certains. On raconte que des lunes sont même devenues des lieux de résidences pour de riches citoyens. Enfin certaines planètes sont devenus de nouvelles colonies secrètes. Le territoire insulaire représente 90% du territoire du Dédale. Même s'il regorge de mondes inexplorés, c'est aussi une zone dangereuse car non recensée et le transport entre chaque système est donc très complexe pas de zone de projection recensée, officiellement.  

Territoire du Cinquième Seraf


Skaar : est le consulat de l'empire Bellizoaire dans le Dédale. Et la résidence du Cinquième Seraf : Skaar. Dans sa cour gravitent les plus riches Béors du royaume. C'est le territoire des pans et des pies. Skaar vit des richesses des deux autres planètes du royaume qu'elle méprise comme seule peut le faire une planète mère. Elle n'a pour atout que sa beauté et son climat particulièrement agréable. Des poèmes furent écrit pour souligner la belle Skaar. Toutefois derrière le miel se cache de féroces ruches. Skaar concentre la plus grande flotte du Dédale. C'est à se demander si les jeux cruels du pouvoir de la Cour ne sont qu'un leurre. Skaar semble tapis au plus profond des ombres, prête à bondir toutes griffes dehors sur le reste de l'Amas.

Skaar II : est le grenier du royaume du Cinquième. En raison de sa trajectoire elliptique et de sa vitesse, elle ne connait que deux saisons.  Des hivers rudes et des printemps fleurissants. Contrairement à d'autres planètes aucune terraformation n'a été fait, la flore et la faune était déjà particulièrement bien adapté et comestible. Il y a bien eu une ou deux exterminations d'espèces considérées comme dangereuses, mais dans l'ensemble la biosphère est restée intacte.

Skaar III : n'est pas une planète accueillante à proprement dites. Peu de végétaux, aucun animal et des pluies particulièrement acides pour une atmosphère chargée en monoxyde de carbone.  Elle était toutefois le seul choix viable dans le système stellaire; et une rude bataille avec la planète fut engagée pour s'y installer. C'est un choix économique qui poussa l'Empire a investir autant sur cette planète. En effet, les études décelèrent 5 planètes telluriques extrêmement riches en minéraux ainsi qu'une ceinture astéroïdale particulièrement vaste dans le système. Les gazeuses quant à elles étaient parfaites pour accueillir des usines d'Helium car peu turbulentes.

Même si le recensement officiel a toujours été de trois planètes. Skaar est soupçonnée autant par ses pères que l'Empereur de possédait un bien plus vaste territoire encore. Seulement aucune carte ne permet à l'heure actuelle de le prouver. Seul quelque dédaliens et les Meor du Cinquième Séraf pourrait répondre, mais la peur coud toutes les lèvres.  

Systèmes Indépendants


Charon :  Charon est une des géantes volcaniques (océan de magma et volcans actifs) les plus dangereuses de l'univers. Le climat y est extrêmement rude en raison de son incroyable chaleur. Il est en effet impossible d'y accéder sans combinaison adéquate, combinaisons qui sont créées et surtout à prix abordable sur Minos. De plus, les vents de cette planète sont très puissants  et certaines rafales peuvent vous déstabiliser, en plus d'être enflammées. Comme si cela ne suffisait pas une étonnante faune s'y est développée, tout aussi redoutable que le climat. Des prédateurs à la taille hors norme aux plus petites créatures insensibles à la lave, c'est un bestiaire impitoyable qui vous attend. Pourquoi s'aventurer dans ce lieu alors ? Chardon est réputé pour ses minéraux très rares et la prospérité de son braconnage.

Adaren : Adaren est une planète autonome avec un régime totalitaire et autarcique très fort. Très peu d'informations filtrent à travers l'espace. Certaines rumeurs prétendent que de nombreuses Corporations de la Fédération ont passés des accords avec le gouvernement pour y réaliser leurs expériences les plus inavouables. Mais c'était il y a très très longtemps. Et il est assez rare de tomber sur Andarien mais pas impossible. Ils sont réputés bizarres et dangereux, travaillant pour une entité redouté de tous : le Hit. Toujours entièrement couvert, même les guerriers les plus aguerris se méfient d'eux car c'est la seule planète du Dédale qui n'a pas perdu son savoir technologique et son industrie lourde.

Proserpine : est une grande planète tellurique et agricole d'une beauté sans pareil. Elle fait partie des "Trois", c'est à dire les planètes-agricoles approvisionnant Olympe, Liberty et Anka. Si les trois quarts de la planète semblent laissés à la merci de la nature, il n'en est rien. Elle fait l'objet d'un suivi très rigoureux. En effet, la faune et la flore constituent le point central de cette planète connue pour sa chasse d'animaux en voie de disparition. Elle est sous le contrôle des Archivistes qui ont installé leurs bases principales sur la lune de la planète et qu'il nomme Sophia.

Minos : Minos est une planète tellurique qui figure parmi les plus grande jamais trouvées. L'absence d'eau n'a pas permis à la vie d'y proliférer, mais on trouve sur cette planète une énorme concentration de minerais en tous genre. Minos est donc devenue une planète largement industrialisée. Cependant, ce qui fait l'originalité de cet endroit, c'est son satellite naturel transformé en véritable station orbitale. C'est sur cette station que les mineurs habitent. Configurée pour répondre à tous leurs besoins, c'est à dire lieux de loisirs, de culte et autre, la station habite également le centre du marché noir se déroulant dans le Dédale. C'est le royaume d'Héphaïstos.

Faraway : Faraway est une petite planète tellurique (taille de Mars) de types ruban. Comme toutes les planètes rubans, la vie n'est possible que sur l'équateur et elle y est particulièrement dure. Tandis que le reste est un espace désertique sujet à des températures extrêmes. Faraway n'a quasiment aucun intérêt et elle est réputée uniquement comme étant le dernier monde connu du Dédale. Les habitudes y sont dures, on ne devient pas fariens, on l'est.

Les acteurs majeurs


Les 12

C'est le nom officiel de la pègre la plus impitoyable et donc la plus puissante existante à ce jour. Ses tentacules sont omniprésents au sein du dédale et s'étendent chez toutes les pègres locales du Dédale. Ils engrangent autant de milliards et pouvoirs depuis leurs origines, ils sont sur tout les fronts du crime et font trembler les plus grands criminels de tous les cadrans connus. L'organisation existe depuis l'année stellaire 314, elle se compose de douze grands parrains qui se succèdent par la force et uniquement la force avec comme pseudonyme celui des douze dieux de l'olympe. Ce n'est pas une mafia stable. Il arrive souvent qu'un des parrains soit renversé au profit d'un autre. Il y a rarement une transmission d'héritier dans cette organisation. De plus, lorsque Zeus tombe, il est très rare que les autres olympiens survivent.

Zeus est donc naturellement le grand patron de l'organisation, la planète olympe est son domaine, il est le dieu du cosmos et gère l'influence de la domination (contrôle les taxes et les extorsions).

Arès est le dieu du carnage, il contrôle le trafic d'arme et l'influence de l'intimidation (torture, groupe d'intervention etc). Il est le chien de garde des domaines. Le Cerbère est son vaisseau Mère.

Athéna est la déesse de l'ombre, elle contrôle le trafic humain (kidnapping, vente d'organe) et l'influence de la diplomatie (espionnage). Andaren est son domaine. On l'a soupçonne d'être membre du Hit.

Aphrodite est la déesse de l'amour, elle contrôle le trafic du plaisir(prostitution tout genre confondus) et l'influence de la confiance (arnaque, duperie). Pyrée est son domaine.

Artémis est la déesse de la chasse, elle contrôle le mercenariat (meurtre, chasse) et l'influence du don (Il faut posséder le don pour ce poste). On ne braconne que sous son autorisation. Pas de domaine connu.

Poséidon est le dieu des flots et des tourbillons, il contrôle le trafic de la drogue et l'influence de la consommation (suppression de denrée pour revente à profit). Pas de domaine connu.

Apollon est le dieu de l'orgueil, il contrôle les jeux d'argents et l'influence du choix (recrutement et embrigadement). Il stationne généralement sur Olympe.

Dionysos est le dieu de l'ivresse, il contrôle le trafic de la boisson (bar et alcool) et l'influence des carburants et des mines. Himalaya est son domaine.

Héphaïstos est le dieu constructeur, il contrôle le marché noir (faussaire, contre-façon, vente d'objets) et l'influence du commerce (contrôler le marché noir est énorme). Minos était son domaine. Il a été renversé récemment. Des pourparlers sont en cours.

Hadès est le dieu noir, il contrôle l'image des 12 dans l'amas et tient d'une main de fer les autres pègres qui payent les 12 pour être laissé tranquille. C'est l'homme lige de Zeus, son représentant officiel aux yeux des douzes et des autres organisations. Il évolue donc à visage presque découvert. Chaque nouvel olympien doit se présenter à lui et jurer fidéliser à Zeus en sa présence. C'est la clef de voute des douze et les règnes sont souvent plus long en fonction de la compétence de ce dernier. On ne peut prendre sa place, on doit être nommé par Zeus.

Hermès est le dieu des routes, il contrôle la contre-bande (transport, passeur) et l'influence de la communication (trafic d'identité et des planques). C'est a liberty qu'on a le plus de chance de le trouver.

Héra est la déesse des foyers, elle contrôle les voleurs (pirates inclus) et l'influence virtuelle (hack, réseau informatique, cyberespace). Pas de domaine connu.

Et enfin Démeter déesse de la terre, elle contrôle les matières premières et l'influence privée (propriété terrienne et les comptes des 12). Son domaine est Ange.

Bien sûr, il n'est pas rare de voir des dieux empiéter dans le domaine des autres, l'anonymat est roi entre eux (question de survie) et Zeus a la responsabilité de gérer les conflits, il est le seul à connaître l'identité des autres avec Hadès à qui est souvent déléguée la gestion des conflits.


Le Hit 


C'est le nom du concile des différentes organisations existant au sein d'Andaren, seul planète avec un semblant de gouvernement. Il contrôle tout au sein de cette planète et ils sont si puissant que même les 12 ou le cinquième ne les provoquent pas. Seul le profit compte au sein de cette organisation, il accueille les plus noirs projets de toutes les corporations qui s'adonnent souvent à des recherches qui aurait été proscrit en d'autres lieux. Ils achètent très souvent des cobayes aux 12 ou au sein même des prisons gérées par des shérifs peu scrupuleux mais aussi dans sa propre population. Extrêmement autarcique, on ne sait pas vraiment ce qui s'y passe là-bas.

Tout Andarien qui quitte sa planète d'origine est forcément un membre du hit (nommé Ant), ils se dissimulent derrière des manteaux amples qui ne laissent rien apparaitre de leur vrai nature qui n'a plus grand chose d'humain. Certains semblent flotter, d'autres se déplacer curieusement, ils voient des choses que les autres ne remarquent pas.

Il faut savoir qu'un Ant est un idéaliste. Il ne vit que pour une chose repousser ses limites physiques. Il méprise donc généralement la faiblesse (y compris les corps originels des hommes). Son corps est un mélange de mutations génétiques et de robotique qui les rend optimiser mais monstrueux pour le commun des mortels. Les Ants vivent très longtemps. Si vous êtes intéressé pour jouer un Ant, merci de contacter le staff qui vous expliquera plus en détail sa nature et comment le jouer.

Le Cinquième (Seraf)


C'est le roi des Bellizoaires au sein du Dédale, il est souvent méprisé par la cour impérial ainsi que les autres Serafs mais uniquement à voix basse et lorsqu'il est très loin. Il est le seul bellizoaire à n'avoir jamais été dépossédé par un autre, sa richesse et sa brutalité son reconnu de tous, même si pour beaucoup, il reste la dernière solution pour échapper à des mercenaires, à la pègre, à des gouvernements ou à une personne particulièrement revancharde. Beaucoup de rumeurs circulent à son propos, notamment celle qu'ils possèdent une armée très puissante, une richesse colossales grâce à la possession d'un grand nombre de matières rares et qu'il posséderait un empire caché de colonies en plus des 3 planètes bellizoaires connus dans l'amas. On raconte même qu'il aurait trouvé l'hôte parfait parmi les autochtones du dédale, rien n'est claire, si ce n'est l'influence qu'il a à travers la galaxie.
 


 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Inauguration [MJ Dédale]
» De la Coutume Poitevine (Archives)
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» De la Coutume Diplomatique Poitevine (Archives)
» Dale